Stratégie basique de pari au Hold'em Poker

Le poker Hold'Em sans limite a été très compliqué au fil des ans. C'est la raison pour laquelle de nombreux amateurs n'arrivent pas à gagner de l'argent avec cette variante. Il est important de comprendre que le fait de reproduire un modèle que vous aviez observé chez un professionnel pendant que vous êtes à une table à enjeux élevés vous conduira presque sûrement à une défaite. Les joueurs ont oublié la stratégie de base des jeux d'argent comme elle était utilisée il y a de cela 20 ans dans sa version pure et simple, expliquée dans plusieurs sortes de livres, de « Super System » écrit par Doyle Brunson à « Harrington on Hold'em » de Dan Harrington. Dans les variantes à faibles enjeux, la table est remplie d'amateurs que vous n'aurez aucune difficulté à battre. Les mouvements complexes et les bluffs se font parfois dans l'unique objectif de réaliser des bénéfices. Dans cette variante et dans n'importe quel autre jeu de pari, une stratégie de base des jeux d'argent est parfaite pour les débutants qui ont pour objectif de gagner. Cette stratégie est également la mieux indiquée pour que les parieurs professionnels puissent s'en sortir lorsqu'ils jouent aux titres à faibles enjeux et plus passifs.

Le premier aspect de la stratégie de base des jeux d'argent est de décider à quel point vous devez vous impliquer. Plusieurs joueurs opteront pour des frais de participation qui s'élèvent à 100 grosses blinds, mais n'oubliez pas les avantages et inconvénients liés au fait de s'impliquer légèrement ou complètement. Lorsque vous participez avec une petite pile (50 grosses blinds), vous avez l'avantage de doubler plus facilement que les autres. Après un certain nombre de mises, vos adversaires se seront suffisamment impliqués pour vous suivre si vous misez tous vos jetons. L'inconvénient est que vous n'avez pas la possibilité de relancer les flops avec des connecteurs de la même couleur et des petites paires de cartes fermées qui pourraient être rentables. Lorsque vous détenez la plus grande pile (200 grosses blinds), l'un des principaux avantages est que vous pouvez agir de manière brute et vous permettre des coin-flip avant ou après le flop. Jouer un coin-flip revient cher, mais lorsqu'on réussit, cela peut rapporter gros.

Lorsque vous jouez le préflop, essayez de ne pas vous engager contre les joueurs professionnels qui sont à la table. Jouez plutôt contre des amateurs qui sont plus susceptibles de vous faire avoir un bénéfice si vous avez une bonne main. Ensuite, vous devez tenir compte de votre position. La position est l'avantage que vous obtenez lorsque vous êtes face à des adversaires qui ont déjà suivi un préflop hors de position, sachant que c'est celui qui est en dernière position qui a le privilège d'agir en dernier. Ce fait lui permet de recueillir des informations sur ses adversaires, soit par leurs tics, soit par leur manière de parier ou de checker. La troisième règle, et la plus importante, c'est d'être sélectif par rapport à vos mains de départ en fonction des situations.

Au postflop, ne bluffez pas avec les joueurs qui suivent constamment, et n'essayez pas de faire des mises de valeur avec des professionnels. Si un professionnel constate que votre mise de valeur est faible, il vous attaquera avec une relance que vous ne pourrez pas suivre. N'essayez pas de bluffer à moitié lors des pots multiples avec égalité, car cela peut vous être préjudiciable sur le long terme.

Enfin, savoir quand abandonner est probablement le facteur le plus important de la stratégie basique des jeux d'argent, étant donné que cela déterminera votre rentabilité. Il y a trois facteurs qui vous aideront à déterminer comment et quand il faut abandonner : lorsque vous commencez à faire des erreurs en jouant trop longtemps ou en étant affecté par les mains précédentes, lorsque la table se vide ou se renforce ou lorsque vous avez réalisé votre profit visé.