Apprenez les règles du jeu Oxford Stud Poker

Apprendre les diverses règles du jeu de poker Oxford Stud peut être une entreprise intéressante, étant donné que le jeu semble avoir quelques règles empruntées de plusieurs versions standard.

Malgré ce que le nom pourrait faire penser aux gens, ce divertissement n'est pas une sorte de Stud poker. En revanche, il s'agit d'une sorte d'hybride entre les versions communautaires et Stud du jeu, empruntant des règles aux deux pour former une variante généralement complexe. En fait, ce jeu est en grande partie inconnu parce que plusieurs de ceux qui l'essaient se sentent un peu fous à force de tenter de garder en tête des règles qui semblent appartenir à plusieurs versions différentes. Il est largement considéré comme étant l'une des versions les plus étranges sur le marché et parfois perçu comme étant trop problématique à apprendre et ne valant pas la peine d'être connu. Tout de même, pour ceux qui sont intéressés par son apprentissage, les règles du jeu de poker Oxford Stud sont les suivantes.

Au début, les règles ressemblent beaucoup à celles du 7 Card Stud, en ce sens que chaque joueur reçoit 2 cartes faces cachées et 1 carte face ouverte. Habituellement, celui qui a la carte visible de plus faible valeur commence le tour de pari (si c'est une égalité, c'est généralement celui qui détient la carte alphabétiquement plus élevée qui parie en premier). À la fin du premier tour, deux cartes communes sont distribuées sur la table, et le tour de paris suivant commence avec celui qui a la main de poker visible la plus forte. Cette main est constituée de la carte face ouverte du début et des deux cartes communes distribuées par la suite. Après ce second tour, une autre carte face ouverte est distribuée à chaque joueur. Le troisième tour commence à partir de la main de poker partielle la plus forte, qui cette fois est constituée de l'ancienne main à laquelle on ajoute la nouvelle carte face ouverte.

Après la fin du troisième tour de paris, le processus se répète une fois de plus, avec des mains constituées de 5 cartes (2 communes et 3 faces ouvertes) qui décident de par où commencent les paris. Après cela, le showdown final (l'abattage) commence, et c'est à ce niveau que la cagnotte est partagée entre la main la plus élevée et la plus basse qualifiante. Ainsi, le joueur avec la valeur la plus élevée l'emporte, tout comme dans le hi-low. Essentiellement, le jeu est en partie du Stud avec des cartes communes, mais la cagnotte qui est partagée en fait une véritable singularité. Présenté comme cela, il n'est pas surprenant de constater que ce jeu est une variante si méconnue et si peu populaire, souvent considérée comme étant la plus bizarre de toutes.

En somme, les règles du jeu de poker Oxford Stud constituent certainement un cas intéressant. Le jeu est largement considéré comme étant bien trop difficile à apprendre pour que cela vaille la peine de le maitriser. Néanmoins, c'est une variante valable, avec sa propre communauté de joueurs qui l'apprécient et qui adoreraient avoir une chance d'en apprendre plus. Pour ceux qui aiment les versions communautaires, stud et hi-lo du titre, ceci pourrait même être le meilleur moyen pour passer une longue et bonne soirée au casino.